Auteur : Caroline Vilatte

Cancer : une erreur de lecture génétique

Le cancer est une maladie « multifactorielle » : il peut trouver son origine dans notre environnement mais également dans nos gènes. Laurent Corcos et son équipe du laboratoire « Génétique, Génomique Fonctionnelle et Biotechnologie »1 travaillent depuis près de 13 ans à améliorer notre connaissance de cette maladie en étudiant plus particulièrement

La chimie au service de la santé

Que ce soit pour détecter le cancer, éviter sa propagation où améliorer son traitement, les chercheurs de l’équipe COSM du laboratoire de Chimie, Électrochimie Moléculaire et Chimie Analytique (CEMCA) travaillent à la synthèse de nouvelles molécules avec pour objectif le développement de stratégies innovantes anticancéreuses. Prévenir la formation des métastases Les

L’intégration des autistes en classe ordinaire

Depuis la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », l’Education Nationale est tenue d’accueillir tous les enfants dans les classes, qu’ils soient ou non en situation de handicap. Mais où en est l’intégration à l’école des élèves souffrant

Prédire le cancer grâce aux images

Grâce à une recherche pluridisciplinaire associant mathématiques, informatique, physique, statistique et médecine, le LAboratoire de Traitement de l’Information médicale (LaTIM)1 de l’UBO travaille à l’élaboration de modèles prédictifs d’évolution des tumeurs et cela grâce à l’étude des images par des algorithmes. Cette nouvelle approche permet d’établir des traitements personnalisés pour

Explorer la Terre avec les maths

Que ce soit pour déterminer l’emplacement de vestiges archéologiques ou détecter les gisements de pétrole, chercheurs et les industriels multiplient les instruments de mesure pouvant sonder le sol de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Mais ces nouvelles technologies produisent de plus en plus de données dont le

Trouver les mots est une science

Les réseaux des Cancéropôles fédèrent l’ensemble des équipes de recherche impliquées dans la lutte contre le cancer au sein d’un territoire. Ces pôles regroupent bien sûr des biologistes, des médecins et des chimistes, mais il est plus inattendu d’y trouver de nombreux chercheurs en sciences humaines (SHS). Au sein du